Des autoportraits

by Juste Robert

supported by
/
  • Pre-order of Des autoportraits. You get 3 tracks now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it's released.
    releases October 14, 2016

     $5 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Incluant:
    -10 chansons
    -Livret 24 pages avec paroles, photos souvenirs et accords
    -Pochette numérotée sur 970 exemplaires
    -Un macaron souvenir Juste Robert
    -Un fanzine P572 automne 2016

    Includes digital pre-order of Des autoportraits. You get 3 tracks now (streaming via the free Bandcamp app and also available as a high-quality download in MP3, FLAC and more), plus the complete album the moment it's released.
    shipping out on or around October 14, 2016
    edition of 970 

     $10 CAD or more

     

1.
03:52
2.
L'embâcle
3.
Océan
4.
5.
03:23
6.
Qui de nous deux?
7.
Des pissenlits de lumière
8.
Il tombe des cordes
9.
Ça soufflait (lentement)
10.
Nous sommes ta meute

about

Sur la rue St-Vallier Est à Québec, le sculpteur Jean-Robert Drouillard compose des chansons pour sa cuisine. Ça joue parfois croche de la guitare. Ça chante avec un accent spécial. On entend le train sur Limoilou. Par la fenêtre il y a les premiers flocons. Ça te blow et ça te berce. Ou pas. Anyway.

L’album poignant de la saison, c’est celui de Jean-Robert Drouillard, le sculpteur légendaire qui devient chanteur sous le pseudonyme Juste Robert. Sa collection de chansons tristes et lumineuses se mêle aux couleurs et à la pluie de l’automne. À petites touches, comme autant d’autoportraits, il parle de gâteau au citron, du fleuve et des jupes des filles.

Pour son premier album en carrière, Juste Robert fait appel à de nombreux amis musiciens afin de créer 9 chansons intimes et authentiques. Enregistrées dans un lointain chalet par La Police (Hugo Lebel et Jim Dumas), c’est comme si Avec pas d’Casque avait fait un pacte musical avec Beck. Ça bidouille avec des petits sons et les mots sont précieux. La version physique CD vient avec un superbe livret photos, incluant les paroles et les accords pour s’accompagner dans la mélancolie.

Lancements:
15 octobre : Zénob, Trois-Rivières
19 octobre : Musée national des beaux-arts du Québec
11 novembre : Quai des Brumes, Montréal (Coups de coeur francophone)

credits

releases October 14, 2016

Jean-Robert Drouillard : Guitare et voix 
Claudia Gagné : Basse, voix, tambourine en étoile 
Hugo Lebel: Guitare et voix
Yves Marquis: Percussions et voix 
Laurence Petitpas: Accordéon, clavier, voix et piano jouet 
Jean-Michel Dumas: Solo de guitare blues rock au 2/3 de Il tombe des cordes

Enregistré par La Police à la fin du mois de mars 2015 dans la cuisine de la maison bleue d'Étienne Guay sur l'Avenue de Gaspé à St-Jean-Port-Joli.

Paroles, musiques et photographies: Jean-Robert Drouillard
Arrangements: Juste Robert
Réalisation, enregistrement, mixage : La Police
Mixé au Ajax Sound Studio
Matriçage: Ryan Morey
Photos archives : Marie Cassivi, Robert Costisella
Calligraphie: Annie Charland Thibodeau
Révision des textes : Magali Paquin
Master of pochette : Sam Murdock
Montage et graphisme : Gab Pelletier

JusteRobert.com P572.com

P572 CD 70
Automne 2016

Merci à Hugo Lebel sans qui ce disque n'existerait pas. À Jean-Michel Dumas pour avoir transformé ces séances de cuisine en quelque chose qui ressemble à un album. À Claudia Gagné, Laurence Petitpas et Yves Marquis pour la gentillesse, la générosité, le talent et le temps partagés… Merci à Sam Murdock et Sébastien Leduc pour ce qu'est P572. Merci à Étienne Guay pour la maison bleue. Merci à Yves et Todd, de me permettre de poursuivre le projet. Merci à Marie Cassivi pour la photo de couverture (et surtout de m'avoir donné la vie), à ma sœur Julie qui ne sait pas qu'elle est sur cette photo, à Miguel et Cédric et Camille, Amélie Côté, Simon Doyon, Guillaude D. Cyr, Benoit Pinette pour les conseils, Claude Marcotte grâce à qui j'ai prit une guitare pour la première fois, à Gilles Costicella, Roger Lavoie et Daniel Renaud pour lorsque nous avions 15 ans, à Brian Eno et Léonard Cohen pour le fun.

Enfin, merci à Hélène Chouinard, pour son amour, sa noblesse, son âme de vieille squaw et sa peau.

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Juste Robert Quebec, Québec

Sur la rue St-Vallier Est à Québec, le sculpteur Jean-Robert Drouillard compose des chansons pour sa cuisine. Ça joue parfois croche de la guitare. Ça chante avec un accent spécial. On entend le train sur Limoilou. Par la fenêtre il y a les premiers flocons. Ça te blow et ça te berce. Ou pas. Anyway. ... more

contact / help

Contact Juste Robert

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Fleur
Tout ce que tu fais est une fleur
Une tempête de neige
Une étoile boréale
Tout ce que tu fais est une chanson
Une chanson de Cohen
Un autre gâteau au citron

Tout ce que tu fais est une fleur
Une silhouette emballée
Une manifestation
Tout ce que tu fais me prend par la main
Et me ramène à la maison
Et me rappelle le pont-levis

Tout ce que tu fais est une fleur
Une bouche près d’un micro
Deux yeux dans un rétroviseur
Tout ce que tu fais porte l’écho
De quelques particules de nous
Dans un accélérateur
Dans le collisionneur

Everything you do is a flower
A snowstorm in April
Is the land of make-believe
Everything you do is a song
Is a song from a tower
Is another of your perfect smile
Track Name: Ça soufflait
Ça soufflait

Des feuilles et des arbres dans le vent ça soufflait
Du rouge et du jaune sur la forêt boréale ça soufflait
Du bleu et du gris sur le golfe St-Laurent en attendant
La voiture avance entre les lacs et sous les branches dans le vent

Je reste avec toi en attendant

Ton appartement et tes photos sur les murs comme des trous
Ta télévision ouverte en permanence entre nous
Ta chienne et tes pleurs en boules sur le divan que j’observe comme en dehors
Que j’observe comme en dehors

Je reste avec toi en attendant

Ta silhouette immobile et ton sourire devant la gare
Il n’y a plus que le train et nous et le ciel bleu pour mon départ
Et le ciel bleu pour mon départ
Track Name: Golden Storm
Elle portait des jupes un peu trop courte
Et des talons hauts un peu trop hauts
Avec le sourire je lui racontait ma vie
Je lui dessinais des autoportraits
Noir sur blanc

Le rouge orangé de ses cigarettes
Le bleu et le vert par la fenêtre ouverte
Des chansons en anglais : "Our kisses deep and warm
your hair upon the pillow like a sleepy golden storm" *
My Golden Storm

Est-ce que tu voudrais faire l'amour avec moi?
Qu'est-ce que tu dirais pour toujours avec moi?
Est-ce que tu voudrais faire ta vie avec moi?
Je t'aime

Ton odeur en suspens dans la chambre
Tes bijoux partout sur la commode
Tes vêtements en pagaille sur le lit
My Golden storm

Est-ce que tu voudrais faire l'amour avec moi?
Qu'est-ce que tu dirais pour toujours avec moi?
Est-ce que tu voudrais faire ta vie avec moi?
My golden storm

*extrait de Hey that's no way to say goodbye de L.Cohen