Des autoportraits

by Juste Robert

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Incluant:
    -10 chansons
    -Livret 24 pages avec paroles, photos souvenirs et accords
    -Pochette numérotée sur 970 exemplaires
    -Un macaron souvenir Juste Robert
    -Un fanzine P572 automne 2016

    Includes unlimited streaming of Des autoportraits via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    edition of 970 

      $10 CAD or more 

     

1.
Fleur 03:52
Tout ce que tu fais est une fleur Une tempête de neige Une étoile boréale Tout ce que tu fais est une chanson Une chanson de Cohen Un autre gâteau au citron Tout ce que tu fais est une fleur Une silhouette emballée Une manifestation Tout ce que tu fais me prend par la main Et me ramène à la maison Et me rappelle le pont-levis Tout ce que tu fais est une fleur Une bouche près d’un micro Deux yeux dans un rétroviseur Tout ce que tu fais porte l’écho De quelques particules de nous Dans un accélérateur Dans le collisionneur Everything you do is a flower A snowstorm in April Is the land of make-believe Everything you do is a song Is a song from a tower Is another of your perfect smile
2.
L'embâcle 04:09
Y’a un gars au pied de l’escalier Y’a un gars y’a déboulé La roche mère sous sa maison s’effrite La roche mère sous sa maison Près de l’Auberivière il y a Il y a la vie Il a ta vie Près de l’aube rivière il y a Il y a ton corps Inutile d’y frayer Le ruisseau est à rebours Inutile d’y frayer Le portage est un détour Près de l’Auberivière il y a Il y a le cap Il a ta rue Près de l’Auberivière il y a Il y a ton cœur Ça s’appelle un embâcle J’y ramasse les débris D’une rivière qui a le moton Ça s’appelle un embâcle Inutile de parler du beau temps Inutile de parler La roche mère sous ta maison s’effrite La roche mère sous ta maison Près de l’Auberivière il y a Il y a ta tête Il y a ton cul Près de l’Auberivière Il y a ton âme Ça s’appelle un embâcle J’y ramasse les débris D’une rivière qui a le moton Ça s’appelle un embâcle
3.
Océan 04:31
Devant l’océan T’as enlevé ta robe Et t’as croisé les bras Autour de mon cou Sur le bout des pieds Sur le bout des pieds Toutes ces fois sous les étoiles Ou t’as soufflé dans mon cou Ou t’as soufflé des mots doux Sur le bout des pieds Sur le bout des pieds Toutes ces fois où t’as dansé Pour mon cœur halluciné C’était les grandes marées Pour mon cœur halluciné J’ai trouvé la maison Jaune avec un balcon J’ai refait le grenier Et j’ai planté un pommier Devant l’océan Devant l’océan
4.
Ça soufflait Des feuilles et des arbres dans le vent ça soufflait Du rouge et du jaune sur la forêt boréale ça soufflait Du bleu et du gris sur le golfe St-Laurent en attendant La voiture avance entre les lacs et sous les branches dans le vent Je reste avec toi en attendant Ton appartement et tes photos sur les murs comme des trous Ta télévision ouverte en permanence entre nous Ta chienne et tes pleurs en boules sur le divan que j’observe comme en dehors Que j’observe comme en dehors Je reste avec toi en attendant Ta silhouette immobile et ton sourire devant la gare Il n’y a plus que le train et nous et le ciel bleu pour mon départ Et le ciel bleu pour mon départ
5.
Golden Storm 03:23
Elle portait des jupes un peu trop courte Et des talons hauts un peu trop hauts Avec le sourire je lui racontait ma vie Je lui dessinais des autoportraits Noir sur blanc Le rouge orangé de ses cigarettes Le bleu et le vert par la fenêtre ouverte Des chansons en anglais : "Our kisses deep and warm your hair upon the pillow like a sleepy golden storm" * My Golden Storm Est-ce que tu voudrais faire l'amour avec moi? Qu'est-ce que tu dirais pour toujours avec moi? Est-ce que tu voudrais faire ta vie avec moi? Je t'aime Ton odeur en suspens dans la chambre Tes bijoux partout sur la commode Tes vêtements en pagaille sur le lit My Golden storm Est-ce que tu voudrais faire l'amour avec moi? Qu'est-ce que tu dirais pour toujours avec moi? Est-ce que tu voudrais faire ta vie avec moi? My golden storm *extrait de Hey that's no way to say goodbye de L.Cohen
6.
On sait tous les deux comment ça va finir On sait tous les deux qu’un jour on va partir J’ai marché jusqu’au fleuve j’ai longé la rivière Assis sur un banc sous les oiseaux blancs J’ai pensé à ça j’ai pensé à nous À qui de nous deux? Qui loin de l’autre? Qui sans sa moitié? Qui à demi? Parlera de l’autre Parlera de l’autre Ce matin sur la ville la brume a englouti La moitié des buildings et le traversier Y’a un raton-laveur dans le sac de poubelle Y’a un couple de corbeau dans le nid des moineaux Qui de nous deux? Qui loin de l’autre? Qui sans sa moitié? Qui à demi? Parlera de l’autre Parlera de l’autre De son goût pour les fleurs De son rire et ses pleurs
7.
Des pissenlits de lumière traversent le jardin Les garçons jouent aux cowboys et à l’indien Cherche pas Cherche pas T’as pas 300 manières d’attacher ta cravate T’as pas 3 façons de traverser le pont Cherche pas cherche pas C’est jamais loin C’est déjà là C’est sur ton chemin Toutes ces fois sous le soleil à ramasser des roches Toutes ces fois sur les genoux à te starter une collection Cherche pas cherche pas C’est jamais loin C’est déjà là C’est sur ton chemin Il y a la vie il y a la mort Il y a l’amour et quelques sémaphores Le reste c’est de la télé Le reste c’est un porno pour les chiens Un porno pour les chiens Un porno pour les chiens
8.
Il tombe des cordes sur le toit de la voiture Sur le toit de la Saturn C’est la nuit sur Saint-Vallier Québec City sur Saint-Vallier De mon point de vue Mon point de fuite My point of view Mon point de toi My point of you J’vois pas grand chose J’vois pas le ciel J’vois pas d’étoile J’vois pas la lune J’vois pas la lune Un escalier, un lampadaire J’entends le train sur Limoilou Et les sirènes et le silence C’est comme mes mots comme mes mots mais sans tes mots Le cœur comme un parc à chien avec des yeux de Labrador La bouche la bouche un trou de balle avec du rouge éclaboussé La peau tirée par un cheval qui bascule sur des Remparts À genoux à genoux ou assis, nu dans la pataugeuse Le cœur comme un parc à chien avec des yeux de Labrador
9.
Ça soufflait Des feuilles et des arbres dans le vent ça soufflait Du rouge et du jaune sur la forêt boréale ça soufflait Du bleu et du gris sur le golfe St-Laurent en attendant La voiture avance entre les lacs et sous les branches dans le vent Je reste avec toi en attendant Ton appartement et tes photos sur les murs comme des trous Ta télévision ouverte en permanence entre nous Ta chienne et tes pleurs en boules sur le divan que j’observe comme en dehors Que j’observe comme en dehors Je reste avec toi en attendant Ta silhouette immobile et ton sourire devant la gare Il n’y a plus que le train et nous et le ciel bleu pour mon départ Et le ciel bleu pour mon départ
10.
Si comme tu le dis je suis une fleur Tu me diras pour l’essence et la couleur Si comme tu le penses je suis solaire Tu me diras pour l’hiver et ma douleur Si depuis la grève je suis récif Tu écriras sur l’écume et la brume Et si comme tu le chantes je suis massif On s’expliquera pour la neige éternelle Et si depuis des lunes Je suis ta louve Je te dirai qui je suis je suis ta meute Je te dirai qui nous sommes nous sommes ta meute Nous sommes nous sommes ta meute Nous sommes nous sommes ta meute

about

Sur la rue St-Vallier Est à Québec, le sculpteur Jean-Robert Drouillard compose des chansons pour sa cuisine. Ça joue parfois croche de la guitare. Ça chante avec un accent spécial. On entend le train sur Limoilou. Par la fenêtre il y a les premiers flocons. Ça te blow et ça te berce. Ou pas. Anyway.

Pour son premier album en carrière, Juste Robert fait appel à de nombreux amis musiciens afin de créer 9 chansons intimes et authentiques. Enregistrées dans la cuisine d'une maison ancestrale à St-Jean-Port-Joli par La Police (Hugo Lebel et Jim Dumas), Ça bidouille avec de petits sons et les mots sont précieux. La version physique CD vient avec un superbe livret photos, incluant les paroles et les accords pour s’accompagner dans la mélancolie.

credits

released October 14, 2016

Jean-Robert Drouillard : Guitare et voix 
Claudia Gagné : Basse, voix, tambourine en étoile 
Hugo Lebel: Guitare et voix
Yves Marquis: Percussions et voix 
Laurence Petitpas: Accordéon, clavier, voix et piano jouet 
Jean-Michel Dumas: Solo de guitare blues rock au 2/3 de Il tombe des cordes

Enregistré par La Police à la fin du mois de mars 2015 dans la cuisine de la maison bleue d'Étienne Guay sur l'Avenue de Gaspé à St-Jean-Port-Joli.

Paroles, musiques et photographies: Jean-Robert Drouillard
Arrangements: Juste Robert
Réalisation, enregistrement, mixage : La Police
Mixé au Ajax Sound Studio
Matriçage: Ryan Morey
Photos archives : Marie Cassivi, Robert Costisella
Calligraphie: Annie Charland Thibodeau
Révision des textes : Magali Paquin
Master of pochette : Sam Murdock
Montage et graphisme : Gab Pelletier

JusteRobert.com P572.com

P572 CD 70
Automne 2016

Merci à Hugo Lebel sans qui ce disque n'existerait pas. À Jean-Michel Dumas pour avoir transformé ces séances de cuisine en quelque chose qui ressemble à un album. À Claudia Gagné, Laurence Petitpas et Yves Marquis pour la gentillesse, la générosité, le talent et le temps partagés… Merci à Sam Murdock et Sébastien Leduc pour ce qu'est P572. Merci à Étienne Guay pour la maison bleue. Merci à Yves, Todd et Max, de me permettre de poursuivre le projet. Merci à Marie Cassivi pour la photo de couverture (et surtout de m'avoir donné la vie), à ma sœur Julie qui ne sait pas qu'elle est sur cette photo, à Miguel et Cédric et Camille, Amélie Côté, Simon Doyon, Guillaude D. Cyr, Benoit Pinette pour les conseils, Claude Marcotte grâce à qui j'ai pris une guitare pour la première fois, à Gilles Costicella, Roger Lavoie et Daniel Renaud pour lorsque nous avions 15 ans, à Brian Eno et Léonard Cohen pour le fun.

Enfin, merci à Hélène Chouinard, pour son amour, sa noblesse, son âme de vieille squaw et sa peau.

license

all rights reserved

tags

about

Juste Robert Quebec, Québec

Le sculpteur Jean-Robert Drouillard devient de plus en plus souvent chanteur sous le pseudonyme de Juste Robert.

contact / help

Contact Juste Robert

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Juste Robert, you may also like: